Y A PAS PLUS LOCAL

C’est lors de son voyage de noce en Nouvelle-Zélande, où il écume les brasseries en compagnie de sa jeune épouse que Joris s’intéresse de plus près au processus de fabrication de bières artisanales et plus particulièrement aux fermes brassicoles encore inexistantes en Suisse. A peine de retour, il commande du matos et nous convie pour un premier brassin. Les week-ends de brassage s’enchaînent…

Tous amis de longue date, attachés à notre terre et à la vie locale, nous nous mettons en tête de brasser des céréales cultivées dans notre village. Brasser artisanal c’est cool mais ça a beaucoup plus de sens s’il s’agit de brasser des produits locaux. Joaquim, qui est agriculteur, s’y intéresse de plus près et avec Françoise et un autre ami agriculteur, ils suivent une formation et lancent la première malterie vaudoise « La Malterie ».

Des céréales cultivées et maltées au bled, nous ne pouvions rêver mieux. En 2016, notre brasserie lance les premières bières 100% malt vaudois et quelques mois plus tard, nous nous installons juste à côté de la malterie.  

DECOUVRIR LA BRASSERIE ET LA MALTERIE  

Nous vous accueillons en groupe pour découvrir tout le processus de fabrication de la bière, du champ de céréales à la dégustation.

OÙ NOUS TROUVER?